Sortie terrain dans le cadre d’un cours

Cours impliquant un déplacement sur le terrain (incluant la Forêt Montmorency)

Les règles générales de santé publique et celles de l’Université Laval s’appliquent. En particulier lire les sections 2.6 à 2.9 et les annexe 5 et 6 du Guide de déconfinement partiel des activités de recherche en laboratoire et sur le terrain de l’Université Laval. Voici un résumé que nous avons préparé pour vous:

  • Veiller au lavage des mains ou utiliser une solution hydroalcoolique le plus souvent possible : du matériel de désinfection doit être prévu sur place.
  • Le port du masque de procédure est obligatoire quand la distanciation de 2 mètres ne peut pas être respectée. Notez que les règles habituelles concernant l’équipement de sécurité continuent de s’appliquer au besoin (casque et lunettes de sécurité, bottes fermées, vêtements longs). Le port d’une visière recouvrant le visage jusqu’au menton pourrait être une solution de remplacement au masque de procédure et lunettes de protection (protection oculaire).
  • Éviter le partage d’équipement et d’objet (pex. : crayon et papier, instrument de mesure, équipement de collecte de données, etc.) entre participants. Si c’est impossible, désinfecter tout matériel partagé avant et après son utilisation avec un produit adapté. Avant tout déplacement, le professeur en charge du cours doit s'assurer de que l'accès aux différents territoires est permis et il doit s'assurer d'avoir en main tous les documents requis concernant les déplacements interrégionaux.
  • Une surveillance continue des symptômes de la Covid-19 doit avoir lieu et une personne qui présente des symptômes ne peut se présenter à la sortie de terrain et doit suivre les consigens de la Direction de la santé publique et de l'Université Laval (voir point 2.9)

Recommandations d’utilisation de véhicules durant la pandémie de COVID-19

Il est important de respecter en tout temps les règles de distanciation sociale/physique lors des déplacements. Le transport individuel est à privilégier, mais le covoiturage avec, idéalement, toujours la même personne est permis sous certaines conditions telles que (voir la liste complète dans l’annexe 5 du Guide de déconfinement partiel des activités de recherche en laboratoire et sur le terrain) :

  • Désinfection ou lavage des mains obligatoire avant et après toute entrée dans le véhicule.
  • Interdiction d’un passager sur le siège avant.
  • Ne pas mettre la ventilation en mode recirculation à l’intérieur du véhicule et aérer l’habitacle le plus souvent possible.
  • Retirer les objets non essentiels (pex journaux, décorations) du véhicule.
  • Déterminer l’emplacement et la façon de déposer les effets personnels (matériel de terrain, sacs, etc.), afin d’éviter tout contact entre les effets personnels de chaque personne.
  • Interdire la consommation de nourriture dans les véhicules.
  • Les surfaces fréquemment touchées dans un véhicule (pex volant, poignées, etc.) doivent être désinfectées régulièrement.

Procédure pour les chercheurs de la FFGG

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et dans le respect des directives gouvernementales actuelles, les activités menées sur le terrain dans le cadre d’un cours par les membres de l’Université Laval doivent être déclarées et autorisées. L’objectif de cette mesure est de protéger à la fois les étudiant(e)s et les personnes qui entreront en contact avec ceux-ci. Il est important de s'assurer que les étudiant(e)s respecteront les consignes de la Direction de la santé publique afin que leur présence soit bien acceptée par les communautés locales. De plus, un suivi des déplacements des étudiant(e)s permettra à la Direction de la santé publique de retracer les personnes rencontrées si un cas de COVID-19 devait se développer au sein d’un groupe d’étudiant(e)s.

De même, cette procédure contribue à répondre aux obligations qui incombent aux professeurs alors qu’ils sont en position de responsabilité, issues de la loi C-21, dont on trouve un résumé ici sur le concept de diligence raisonnable.

Nous vous demandons de remplir un formulaire par sortie sur le terrain par cours.

Une procédure en 3 étapes

  1. Déclaration obligatoire de chaque sortie de terrain dans le cadre d'un cours

    Remplir le formulaire Déclaration d’un cours impliquant une sortie de terrain (vous devez télécharger le formulaire sur votre poste de travail pour pouvoir le remplir), ce qui inclut les travaux à la Forêt Montmorency. Le faire parvenir à FFGG Vice-Doyen-études.
     
  2. Approbation des sorties sur le terrain par un Comité facultaire 

    L’approbation est une étape de validation, basée sur la conformité des mesures prises en lien avec le Guide de déconfinement partiel des activités de recherche en laboratoire et sur le terrain de l’Université Laval et la situation visée.

    Le Comité facultaire est formé du directeur de l’Unité de rattachement, du professeur en charge du cours et de la Vice-doyenne aux études FFGG. Une réponse vous sera envoyée dans les meilleurs délais (trois réponses possibles : accepté sans changement, accepté avec changements mineurs ou refusé car changements majeurs).

    Veuillez noter que les dépenses associées à des sorties qui n’auront pas été préalablement autorisées pourraient ne pas être remboursées.

       3. Chaque membre de l’équipe doit confirmer qu’il a été informé des mesures à prendre et qu’il les respectera. 

Une fois la sortie sur le terrain approuvée, chaque étudiant(e) du cours doit signer le formulaire de consentement et d’engagement (formulaire à venir)(vous devez télécharger le formulaire sur votre poste de travail pour pouvoir le remplir) et le déposer sur le site du cours (boite de dépôt électronique). Le professeur doit compiler les formulaires de consentement signés, s'assurer que tous les étudiant(e)s l'ont complété et  faire un suivi auprès de la Vice-doyenne aux études à FFGG Vice-Doyen-études avant que la sortie de terrain n'ait lieu.