Travaux sur le terrain

Dernière mise à jour : 28 mai 2020

Projet de recherche impliquant du terrain au Canada (incluant la Forêt Montmorency)

Les règles générales de santé publique et celles de l’Université Laval s’appliquent. En particulier lire les sections 2.6 à 2.8 et l’annexe 6 du guide de déconfinement de l’Université Laval. Voici un résumé que nous avons préparé.

Recommandations d’utilisation de véhicules durant la pandémie de COVID-19 : consulter ce document.

Procédure pour les chercheurs de la FFGG

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et dans le respect des directives gouvernementales actuelles, les activités de recherche et de création menées sur le terrain par les membres de l’Université Laval doivent être déclarées et autorisées. L’objectif de cette mesure est de protéger à la fois les équipes de recherche et les personnes qui entreront en contact avec les membres de vos équipes. Il est important de s'assurer que les équipes de recherche respecteront les consignes de la direction de la santé publique afin que leur présence soit bien acceptée par les communautés locales. De plus, un suivi des déplacements des équipes permettra à la direction de la santé publique de retracer les personnes rencontrées si un cas de COVID-19 devait se développer au sein de l'équipe.
 
De même, cette procédure contribue à répondre aux obligations qui incombent aux chercheurs alors qu’ils sont en position de responsabilité, issues de la loi C-21, dont on trouve un résumé ici sur le concept de diligence raisonnable.
 

Avant de remplir ce formulaire, il est important de déterminer si une cellule résidentielle (une cellule de travail) peut être formée. Une cellule résidentielle consiste en la formation d’un groupe qui va pouvoir fonctionner comme une famille ou une bulle sociale. La formation d’une telle cellule peut être pertinente si vous quittez pour plusieurs jours (voire semaines) avec le même groupe de personnes. Les personnes qui intégreront cette cellule résidentielle devront confirmer qu’elles acceptent de faire partie de cette cellule et de s’isoler pendant 7 jours avant le départ. Pour le retour, la durée d'isolement pourra varier de 0 à 14 jours, dépendamment du risque et du contexte et sera évaluée au cas par cas.

Exemples : Vous revenez de la Mauricie où vous avez travaillé pendant 15 jours et avez eu très peu de contact avec la population : la durée d'isolement pourrait être de 0 jour. Vous revenez par avion du Manitoba et vous avez été en contact avec plusieurs personnes et avez touché à plusieurs choses : la durée d'isolement pourrait être de 14 jours. Vous revenez d'un séjour de 2 semaines dans une région « chaude » comme Montréal : la durée d'isolement pourrait être de 14 jours.

 
Nous vous demandons de remplir un formulaire par projet. Un projet se définit comme une équipe appelée à réaliser des travaux sur le terrain pour atteindre des objectifs spécifiques. 
 
Pour les chercheurs qui ont des projets en collaboration avec d’autres facultés, on vous demande de remplir les formulaires pour vos étudiants et d’indiquer si ce projet se fait en collaboration avec d’autres facultés, et si d’autres étudiants d’autres facultés y participent. Nous ferons des vérifications de cohérence d’une faculté à une autre.
 

Une procédure en 4 étapes

  1. Déclaration obligatoire de chaque projet qui nécessite des activités de terrain

    Remplir le formulaire Déclaration de projets impliquant des travaux de terrain, ce qui inclut les travaux à la Forêt Montmorency. Choisir le formulaire approprié, avec ou sans cellule résidentielle (vous devez télécharger les formulaires sur votre poste de travail pour pouvoir les remplir) :

    Déclaration de projets impliquant des travaux de terrain sans cellule résidentielle 
    Déclaration de projets impliquant des travaux de terrain avec cellule résidentielle 

    Le faire parvenir à FFGG Vice-Doyen-Recherche.
     
  2. Approbation des travaux de terrain par un comité facultaire 

    L’approbation est une étape de validation, basée sur la conformité des mesures prises en lien avec les recommandations de l’Université Laval et la situation visée.

    Le comité facultaire est formé du directeur de l’unité de rattachement du chercheur principal et de la vice-doyenne à la recherche FFGG. Une réponse vous sera envoyée dans les meilleurs délais (trois réponses possibles : accepté sans changement, accepté avec changements mineurs, refusé car changements majeurs).

    Veuillez noter que les dépenses associées à des projets qui n’auront pas été préalablement autorisés pourraient ne pas être remboursées.
     
  3. Chaque membre de l’équipe doit confirmer qu’il a été informé des mesures à prendre et qu’il les respectera. 

    Une fois le projet approuvé, chaque membre de l’équipe doit signer le formulaire de consentement et d’engagement. Le chercheur doit compiler les formulaires de consentement signés et faire parvenir ceux-ci accompagnés des mesures COVID-19 à FFGG Vice-Doyen-Recherche (vous devez télécharger les formulaires sur votre poste de travail pour pouvoir les remplir).

    Formulaire de consentement et d’engagement sans cellule résidentielle 
    Formulaire de consentement et d’engagement avec cellule résidentielle
     
  4. Lors de chaque visite terrain, chaque membre de l’équipe doit remplir le questionnaire santé sur le site presence.ulaval.ca 

    Chaque jour où des activités de terrain ont lieu, chaque membre de l'équipe doit s'enregistrer via le questionnaire UL en ligne sur la santé disponible à presence.ulaval.ca, en sélectionnant TER pour « travaux de terrain ». À la fin de la journée, chaque personne doit retourner remplir de nouveau le questionnaire presence.ulaval.ca.