Actualités

Photo

Les changements climatiques en vedette

18 octobre 2019

La première conférence publique de la série organisée par la Chaire publique de l’AELIÉS et l’Université Laval a fait salle comble au Théâtre de la cité universitaire. La géographe Nathalie Barrette, professeure à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, faisait partie des experts invités.

Manifestement, le grand public a apprécié la formule proposée mercredi soir. Le principe : un thème d’actualité, «Les changements climatiques : sacrifices ou opportunités», vu à travers l’expertise de quatre panélistes venus d’horizons différents. Cette approche multidisciplinaire correspond d’ailleurs à la complexité du sujet à traiter. La question de l’eau, dont il a été abondamment question au cours de la conférence, illustre bien le phénomène. Certaines régions dans le monde vont en être de plus en plus privées, tandis que d’autres vont devoir gérer l’abondance des précipitations. Comment s’assurer d’avoir toujours accès à cette source de vie, tout en se protégeant de l’effet néfaste des inondations?

Lire le compte rendu de Pascale Guéricolas sur Ulaval Nouvelles

Photo

Étienne Berthold, nouveau directeur de l’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société

25 septembre 2019

L’Institut Hydro-Québec en environnement, développement et société (EDS) a un nouveau directeur. La nomination d’Étienne Berthold a été approuvée par le Comité exécutif de l’Université le 27 août dernier.

Professeur au Département de géographie de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, il succède à André Potvin, qui occupait ce poste depuis juin 2016. Le professeur Berthold est également directeur du programme de Certificat en développement durable de l'Université Laval et membre du Centre de recherche en aménagement et développement.

L'Institut EDS joue un rôle de catalyseur et de carrefour afin d’améliorer la diffusion des connaissances de l’Université Laval dans le domaine de l'environnement et du développement durable.

Lire la nouvelle sur Ulaval Nouvelles

PHOTO Patrice Laroche

Photo

Initier au métier : entretien avec Louis Bélanger

20 septembre 2019

«L’un des plus grands services qu’un directeur ou directrice de recherche peut rendre à son étudiant-e est de l’aider à renforcer sa confiance en soi. C’est une façon de l’outiller pour faire face au stress lié à la critique et aux évaluations, car c'est là la nature même de la démarche scientifique, notamment avec la formule de l’évaluation par les pairs. Apprendre à vivre avec la critique est fondamental pour trouver une certaine sérénité dans le travail de recherche.» - Louis Bélanger

Lisez l'entrevue réalisé par Manon Blécourt, pour les dossiers «Initiation au métier de chercheur» de l'Acfas >>

Photo

Quatre chercheurs de la Faculté obtiennent un financement du Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI).

12 août 2019

Le Fonds permet à des scientifiques universitaires exceptionnels de mener une recherche de pointe en leur fournissant les outils et l’équipement dont ils ont besoin pour devenir des chefs de file dans leur domaine respectif. Quatre de nos professeurs-chercheurs obtiennent un financement pour différentes infrastructures.
- Mir Abolfazl Mostafavi - Département des sciences géomatiques - Mobility Sensing Lab: Intelligent Environments to Support the Mobility of Persons with Disabilities and Older Adults 
- Ilga Mercedes Porth - Département des sciences du bois et de la forêt - Tree Biology and Plant Functional Genomics Laboratory 
- Évelyne Thiffault - Département des sciences du bois et de la forêt - Development of Sustainable Forest Bioenergy Systems
- Sylvain Jutras - Département des sciences du bois et de la forêt - Consolidation des infrastructures de recherche du site NEIGE

Pour en savoir plus: Le Fil- Des meilleures infrastructures pour 14 projets

Photo

Éveline Thiffault en entrevue sur les feux de forêt

08 août 2019

Feux de forêt : les dangers sont encore plus présents que jamais. Écoutez l'entrevue radio aux Matins d'ici de Radio-Canada avec Éveline Thiffault, professeure adjointe au Département des sciences du bois et de la forêt.

On a des décennies de recherches sur les feux au Canada [...] Cela dit, entre faire de la très très bonne recherche et transformer ça en outil pratique de gestion et de décisions de politique publique... C'est le pas qui est difficile à franchir, explique Évelyne Thiffault, professeure adjointe à l’Université Laval en foresterie.

Pour entendre l'entrevue complète: https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/Les-matins-d-ici/segments/entrevue/125841/feux-foret-dangers

Photo

Frédéric Lasserre obtient un financement du CRSH pour un projet de recherche sur les stratégies ferroviaires et nouvelles routes de la soie en Asie centrale.

01 août 2019

Le gouvernement du Canada finance les travaux de plus de 6 900 chercheurs et étudiants des cycles supérieurs en sciences sociales et en sciences humaines. Frédéric Lasserre fait partie des chercheurs ayant obtenu une subvention.  Il recevra 68 890 $ pour un projet de recherche sur les stratégies ferroviaires et nouvelles routes de la soie en Asie centrale.  Le cas du Kazakhstan.

Consultez le communiqué du CRSH.

Photo

Appel à communication - Colloque en foresterie autochtone

29 juillet 2019

La Chaire de leadership en enseignement (CLE) en foresterie autochtone tiendra son 2e colloque qui aura lieu le 28 novembre 2019 à l’Université Laval. L’évolution du droit autochtone et les changements survenus dans le secteur forestier québécois au cours des dernières décennies, notamment avec le nouveau régime, ont entrainé des défis pour les acteurs du monde forestier (ex. communautés, entreprises et gouvernements). Ces défis ont également engendré des nombreuses innovations sociales. En particulier, nous avons assisté au développement de nouvelles dynamiques dans les relations et les collaborations avec les communautés autochtones. Mais comment permettre à ces communautés de retirer un maximum de retombées à long terme des projets sur le territoire forestier? Dans ce contexte, il devient essentiel de favoriser le respect mutuel et d’apprendre à travailler ensemble dans une relation de partenariat bénéfique. Pour paraphraser M. Wally Wapachee, un ainé de la Nation crie d’Oujé-Bougoumou, «Common approach is common sense ». Ce colloque cherche à comprendre comment cohabiter sur le territoire forestier. Nous visons ainsi à valoriser des recherches et des expériences mettant en lumière de nouvelles pistes et stratégies de collaboration à travers les thèmes de (1) la gouvernance et l’aménagement durable des forêts, (2) l’entrepreneuriat et les travailleurs forestiers et (3) les relations et dynamiques partenariales en milieu pratique et en recherche. 

Un appel à communications pour des projets, qu’ils soient en recherche ou non, portant sur ces thèmes est lancé. Les propositions hors thème portant sur la foresterie autochtone seront également considérées. Vous pouvez envoyer un résumé de votre projet (maximum 300 mots) pour une co-présentation avec un représentant d’une communauté/organisation autochtone (30 minutes), une présentation seule (30 minutes), une présentation éclair (5 minutes) ou une affiche scientifique. Les co-présentations réalisées par le chercheur et un représentant de la communauté seront priorisées pour la tenue du colloque. De plus, les organisateurs visent la publication d’un numéro spécial dans Recherches Amérindiennes au Québec comme retombées pérennes de cette activité. Les présentateurs seront donc invités à soumettre un papier pour ce numéro. 

Merci d'envoyer votre proposition avant le 25 août à à la Chaire de leadership en enseignement en foresterie autochtone, CLE-Foresterie-autochtone@sbf.ulaval.ca

À noter que les présentateurs devront s’acquitter de leurs frais d’inscription au colloque. 

Pour plus de détails: https://www.foresterieautochtone.ulaval.ca/colloque2019

Photo

Nouvelle Chaire de Caroline Desbiens

26 juin 2019

Caroline Desbiens, du Département de géographie, est titulaire d'une nouvelle chaire de recherche du Canada, la Chaire de recherche du Canada en patrimoine et tourisme autochtones. Son nom figure dans la liste des 220 universitaires dont le dossier a été retenu au terme des concours du printemps et d’automne 2018. L’annonce en a été faite le 14 juin à Victoria par la ministre des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan.

Par ailleurs, la chaire de de Dermot Antoniades, du Département de géographie, vient d’être renouvelée.

Lisez l'article paru dans lefil >>

Photo

Henri Dorion reçoit un doctorat honorifique en sciences géographiques de l'Université Laval

17 juin 2019

L’Université Laval a remis un doctorat honorifique en sciences géographiques à M. Henri Dorion lors de la cérémonie de collation des grades le samedi 15 juin. Tant par ses contributions à l'étude du territoire du Québec et de l'Europe de l'Est que par la solide réputation qu'il a donnée à la toponymie québécoise, Henri Dorion a contribué au rayonnement international de la géographie québécoise et de l'Université Laval.

Doctorat honoris causa en sciences géographiques - portrait de M. Henri Dorion

Article du Fil "L’UL décerne huit doctorats honorifiques"

Photo

Des chercheurs en géomatique contribueront à trouver des mesures innovantes grâce aux technologies géospatiales lors des inondations.

14 juin 2019

Le ministère de la Sécurité publique du Québec octroie 4,6M$ à un regroupement de chercheurs de l’Université Laval, qui travailleront sur la problématique des inondations printanières en partenariat avec le Ministère, les municipalités et les citoyens. L’annonce a été faite à Québec, le mardi 11 juin, par la ministre Geneviève Guilbault.

«À la suite des inondations de 2017 et de 2019, a déclaré la ministre, nous n’en sommes plus à nous demander quand surviendront les prochains sinistres, mais bien comment nous pouvons les prévenir. Pour l’ensemble des Québécois, nous devons être proactifs et nous doter de moyens pour appuyer nos actions et nos interventions. C’est ce que nous faisons, en assumant pleinement nos responsabilités en prévention des risques.»

Pour sa part, la rectrice Sophie D’Amours a affirmé que les projets de recherche qui seront menés à l’Université Laval permettront d’offrir une formation de haut niveau afin d’assurer une relève innovante dans le domaine du génie civil, du génie des eaux et de la géomatique. «Nous pourrons ainsi recruter les meilleurs candidats, embaucher des professeurs chevronnés, offrir plus de stages à nos étudiants et étudiantes, et les former pour qu’ils soient aptes à proposer des solutions aux défis des inondations et à répondre aux besoins croissants dans le domaine», a-t-elle ajouté. [...]

Plusieurs professeurs et étudiants participeront aux projets de recherche. Ils proviendront de deux départements, celui de génie civil et de génie des eaux et celui des sciences géomatiques. En génie des eaux, les professeurs Daniel Nadeau et François Anctil appuieront le professeur Morse dans les projets FLUTEIS et ORACLE-1. En géomatique, le professeur Thierry Badard aura quant à lui la pleine responsabilité du projet ORACLE-2.

«Nous apportons une expertise complémentaire à l’équipe de génie des eaux, souligne, pour sa part, le professeur Badard, directeur du Centre de recherche en géomatique. Notre projet ORACLE-2 repose sur l’utilisation des plus récentes technologies d’acquisition de données géospatiales, comme le LiDAR terrestre et aéroporté, et sur les méthodes les plus avancées de traitement et d’analyse de données localisées, telles que la géovisualisation avancée et immersive.»

Lire l'article complet Inondations printanières, Le Fil, 11 juin 2019

Crédit photo: Joe Alvoeiro/Croix-Rouge canadienne

Photo

La philanthropie au cœur de nos vies!

03 juin 2019

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique jouit du généreux soutien de nombreuses personnes, institutions et entreprises. Ce soutien continu, en constante progression, est une précieuse marque de confiance dont nous devons tous être très fiers. À travers les yeux des donateurs, des étudiants, des professeurs et des diplômés de la Faculté, découvrez l'importance de la philanthropie. Regardez la vidéo produite par la faculté.

Visionnez la vidéo >>

Photo

Campagne CU 2019 : Objectif dépassé pour la Faculté!

03 juin 2019

À la FFGG, 59 % du personnel donne! L’objectif de 50 % de participation visé cette année a largement été dépassé et démontre à quel point les employés de la FFGG sont solidaires et engagés. Nos étudiants en sont les grands gagnants!  Merci aux membres du comité de la CCU 2019 pour leur aide précieuse.

Photo

Nos étudiants se démarquent!

03 juin 2019

Être un bénéficiaire de la philanthropie et devenir philanthrope à son tour : les étudiants de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) sont des jeunes particulièrement engagés dans leur milieu et donnent de leur temps et de leur expertise pour agir et faire une différence dans leur communauté.

Pour plus d'informations >>

Photo

Un diplômé de la maîtrise en sciences géomatiques avec mémoire remporte le prix Entrepreneur social Mitacs.

29 mai 2019

Hachem Agili, diplômé de la maîtrise en sciences géomatiques avec mémoire en 2015 sous la direction de Sylvie Daniel, a remporté un prix prestigieux pour son travail innovateur afin d’évaluer avec précision le risque et l’impact d’inondations. 

Québec, Québec  - Après des inondations historiques dans certaines parties de l’est du Canada, un entrepreneur québécois travaille à l’amélioration de la gestion du risque d’inondation et ultimement à garder les personnes en sécurité avec le lancement d’un outil en ligne unique en son genre qui évalue et prédit avec précision l’impact des eaux d’inondation sur les personnes, les édifices et les infrastructures.

Le produit avant-gardiste a permis à Hachem Agili, 31 ans, de gagner un prix prestigieux de Mitacs, une organisation sans but lucratif qui favorise la croissance et l’innovation au Canada pour les entreprises et le milieu postsecondaire.

En reconnaissance du succès continu de son entreprise en démarrage et de son travail afin de concevoir un outil d’évaluation des inondations facile à utiliser et très précis, Hachem, un ancien stagiaire de Mitacs de l’Université Laval qui poursuit ses études doctorales  à l’Institut National de la Recherche Scientifique (INRS) et cofondateur, président et PDG de l’entreprise québécoise Geosapiens recevra le prix Entrepreneur social Mitacs le 28 mai lors d’une cérémonie qui se tiendra à Halifax.

Le produit phare de Hachem, e-nundation, le lauréat du premier prix du Défi AquaHacking 2018 est le premier outil de soutien à la décision en son genre pour aider les municipalités, les citoyens, les compagnies d’assurance et d’autres professionnels à se préparer pour et à atténuer les risques des inondations. Le logiciel prend des données complexes et y applique un algorithme sophistiqué afin de modéliser avec précision l’impact des divers courants d’eau, donnant aux municipalités l’information dont elles ont besoin pour cibler les mesures d’atténuation, estimer avec précision les dommages physiques et les pertes socioéconomiques, cartographier les limites des zones d’inondation et identifier les infrastructures essentielles à protéger. Il peut même quantifier le nombre de sacs de sable nécessaires pour protéger un édifice précis.

« Il n’y a aucune autre solution disponible au Canada qui modélise l’impact des niveaux d’eau sur les personnes, les édifices et les infrastructures », affirme Hachem en dénotant que des produits semblables se limitent uniquement à la prévision des niveaux et de l’étendue de l’eau. « Les inondations sont un énorme problème et il y a beaucoup d’argent investi afin d’aider les communautés à y faire face. Notre produit leur donne l’information dont elles ont besoin pour acquérir une compréhension plus détaillée et précise de leur risque d’inondation. »

Geosapiens a été lancé en 2017 et met actuellement son logiciel en marché auprès des municipalités à travers le Québec et le Canada, avec un prix qui est fondé sur la population. Une plateforme en ligne qui présente des rapports de risque détaillés pour des édifices précis sera bientôt disponible aux propriétaires ou acheteurs. Avec environ 1,7 million de maisons canadiennes à risque d’inondation chaque année, le logiciel peut aussi être utilisé pendant une inondation pour identifier les édifices inondés ou isolés, créer un plan d’évacuation ou évaluer la disponibilité de routeurs de communication afin que les services d’urgence puissent planifier les meilleures routes.

« Nous avons trouvé une façon d’offrir une solution facile à utiliser à un énorme problème », explique Hachem en ajoutant que l’entreprise est toujours en discussion avec des compagnies d’assurance. « Nous commençons à faire des ventes au Québec, mais notre but est d’être partout au Canada et éventuellement au monde. »

Hachem est l’un des cinq lauréats des Prix des Entrepreneurs présentés par Mitacs (www.mitacs.ca/fr), qui sont célébrés pour leurs efforts pour transformer leur recherche en une entreprise innovatrice qui a un impact sur la vie des Canadiens.

« Le Canada a du talent exceptionnel et Mitacs est extrêmement fier de soutenir de jeunes entrepreneurs pour le lancement sur le marché de la prochaine génération d’innovations », dit Alejandro Adem, chef de la direction et directeur scientifique de Mitacs, en soulignant qu’un stagiaire de Mitacs sur 10 choisit de lancer sa propre entreprise. « Leurs contributions renforcent l’économie canadienne, stimulant la productivité et créant des emplois. »

Faits en bref

  • Mitacs est un organisme national sans but lucratif qui conçoit et met en œuvre depuis 20 ans des programmes de recherche et de formation au Canada. Mitacs est financé par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Québec, les autres gouvernements provinciaux ainsi que des partenaires universitaires et des organisations partenaires.
  • Les stages de Mitacs servent d’intermédiaire entre des entreprises et des organismes ainsi que des étudiants des cycles supérieurs et des chercheurs postdoctoraux qui mettent leur expertise spécialisée à profit pour relever des défis de recherche.
  • De concert avec plus de 60 universités, des milliers d’entreprises ainsi que les gouvernements fédéral et provinciaux, Mitacs établit des partenariats qui appuient l’innovation industrielle et sociale au Canada. Ouverts à toutes les disciplines et tous les secteurs de l’industrie, les projets peuvent couvrir un large éventail de domaines tels que la fabrication, les processus opérationnels, les TI, les sciences sociales, la conception et plus.

En savoir plus :

Voir la nouvelle sur le site de Mitacs: Des entrepreneurs reconnus pour des innovations en alimentation, en santé, en environnement, en aviation et en IA

Pour en savoir plus sur Mitacs et les programmes, visitez le www.mitacs.ca/fr/nouvelles/communiqu%C3%A9s.

Information médiatique :               

Elizabeth Glassen
Gail Bergman PR
Tél. : (905) 886-4091
Courriel : elizabeth@gailbergmanpr.com

Photo

25 ans de service pour 5 employés de la Faculté!

23 mai 2019

Cinq employés de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) faisaient partie des membres du personnel de l'Université ayant accumulé 25 ans de service. Une cérémonie a eu lieu le 21 mai dernier pour souligner cet accomplissement en présence de la rectrice, Mme Sophie d'Amours. Les personnes honorées se sont vu remettre, comme marque de reconnaissance, une estampe numérique issue des collections de l’Université Laval. Les employés, ont pu choisir une des deux estampes numériques qui leur était offerte provenant des collections de l’Université Laval: il s’agissait d’une œuvre d’Omer Parent, premier directeur de l’École des arts visuels, et d’une seconde de l’artiste peintre Benoît Côté intitulée Coin des grisons et Ste-Geneviève

Voici les cinq employés de la FFGG:

  • Jacynthe Pouliot, professeure au Département des sciences géomatiques et vice-doyenne à la recherche
  • Guy Dorval, chargé d'enseignement au Département de géographie
  • Gilles Fontaine, chargé de cours au Département de géographie
  • André Desrochers, professeur au Département des sciences du bois et de la forêt et directeur des programmes d'études aux cycles supérieurs en sciences forestières
  • Jean Beaulieu, professeur invité au Département des sciences du bois et de la forêt

Crédit photo: Francis Bouchard

Photo

Poste de professeur en aménagement intégré des forêts

15 mai 2019

Le Département des sciences du bois et de la forêt est à la recherche d’une professeure ou d’un professeur en aménagement intégré des forêts dont les activités d’enseignement et de recherche seront axées sur des domaines tels que: 

  • Élaboration, modélisation et évaluation de stratégies d’aménagement intégré du territoire forestier et de ses ressources;
  • Évaluation et modélisation des impacts des activités d’aménagement forestier sur les paysages et les écosystèmes;
  • Développement de méthodes d’harmonisation des usages;
  • Conservation et gestion des milieux naturels et aménagés incluant les aires protégées;
  • Gouvernance des territoires forestiers publics et privés incluant le développement d'approches de concertation et d’accompagnement des communautés, notamment les communautés autochtones, afin de contribuer a` la gestion et au développement durable des forêts.

Pour plus de détails sur le poste de professeur en aménagement intégré des forêts.

Photo

5 postes de professeurs sont ouverts à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

30 avril 2019

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique est actuellement à la recherche de candidats pour combler quatre postes de professeurs dans ses différents départements:
 
Photo

Appel de candidatures de chercheurs pour le concours de Chaire de recherche du Canada (CRC)

28 mars 2019

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) désire recevoir le curriculum vitae (CV) de chercheuses et chercheurs qui se démarquent dans leur domaine de spécialité, dans l’éventualité de déposer leur candidature au concours de Chaire de recherche du Canada de l’Université Laval. Ces chaires mènent à l’obtention d’un poste de professeur permanent. La date interne FFGG pour dépôt de dossier (CV + description de la chaire) à ce concours est le 27 mai 2019.
 
Le concours de Chaire de recherche du Canada – Niveaux 1 et 2 pour les programmes CRSNG, CRSH et IRSC est présentement ouvert à l’Université Laval. Le programme des CRC vise à attirer et retenir au Canada des chercheurs parmi les plus accomplis et prometteurs. La description complète du concours est disponible sur ce lien.
 
Pour obtenir tous les détails pour poser votre candidature via la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique, consultez le pdf suivant:
 
 
________________________________________________________________________________________________________________________
 
The Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FFGG) [forestry, geography, and geomatics faculty] is asking for the curriculum vitae (CVs) of researchers who stand out in their field of specialization in the perspective to submit their candidacy to the competition at Université Laval. Please not  that those chairs lead to tenure-track professor position. The deadline to submit your CV and the chair’s description is May 27th, 2019.
 
An internal competition of Canada Research Chair – Tiers 1 and 2 for the NSERC, SSHRC and CIHR programs is currently open at Université Laval. The CRC program aims to attract and retain in Canada accomplished and promising researchers. The full description of the CRC competition is available here.
 
For more details:
 
 
 
Photo

La Semaine des sciences forestières lauréate au Gala de la relève en or

21 mars 2019

Les étudiants de la Semaine des sciences forestières ont remporté le prix Événementiel lors du 23e Gala de la relève en or organisé par Coop Zone qui avait lieu le 20 mars. Sous la présidence d’honneur de monsieur André Darveau, vice-recteur à l’administration pour l’Université Laval. Au total, une centaine d’invités à titre de partenaires, d’étudiants et membres des communautés universitaire et collégiale se sont réunis pour souligner le travail d’étudiants impliqués. Le président d’honneur de la soirée, , monsieur André Darveau, vice-recteur à l’administration de l’Université Laval,  a poursuivi en s’adressant aux invités. Son allocution était empreinte de reconnaissance et d’encouragement envers ses étudiants ambassadeurs de l’engagement étudiants au sein de la communauté. Au total 5 600$ ont été remis lors de cette soirée. Parmi les 18 groupes étudiants finalistes de l’Université Laval, 6 ont été nommés lauréats en remportant une bourse de 800$.

La Semaine des sciences forestières (SSF) est à la fois, comme son nom l’indique, une semaine où le domaine forestier est mis à l’avant-plan mais également le nom de l’organisation qui s’occupe de mettre en oeuvre cette semaine toute spéciale. Depuis ses débuts, l’événement est entièrement organisé bénévolement par les étudiants en foresterie de l’Université Laval, et jusqu’à tout récemment également par les étudiants en environnement. Cette initiative étudiante se veut autant un média de vulgarisation et d’information pour le grand public afin de faire connaître certaines facettes méconnues de la foresterie québécoise que l’occasion de fraterniser entre étudiants de tous niveaux, professionnels et gens du grand public.

Photo

École internationale d’été en levés hydrographiques et LiDAR

20 mars 2019

Du 26 mai au 7 juin 2019 - Cette école internationale d'été en levés hydrographiques et LiDAR offrira aux participants une expérience de formation unique, multidisciplinaire, en étroite interaction avec des scientifiques de haut niveau, des professionnels et intervenants du milieu hydrographique et maritime, dans un cadre technologique de pointe. Les participants auront l’occasion d’approfondir leurs connaissances et développer leurs compétences au moyen de cours, de tutoriels, de travaux pratiques, de conférences et d’expérimentations pratiques à bord de vedettes de levés hydrographiques et avec une large diversité de capteurs. Leur implication dans cette école internationale d’été leur permettra d’être à la fine pointe des développements technologiques leur garantissant une formation en phase avec le marché du travail et les besoins de la recherche.

Cette école internationale d’été est organisée conjointement par l’Université Laval (Département des sciences géomatiques, Département de géographie, Centre de recherche en données et intelligence géospatiales), le CIDCO et l’ Université Nice Côte d’Azur (France). Elle sera bilingue, français et anglais.

Pour les détails et pour vous inscrire : École internationale d’été en levés hydrographiques et LiDAR

Photo

Événement d’affaires de l’année - Fidéides 2019

18 mars 2019

Toutes nos félicitations au professeur Matthew Hatvany, lauréat du prix Événement d’affaires de l’année lors des Fidéides 2019 de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec pour le Congrès 2018 de géographie UGI-ACG-NCCE.  La soirée des Fidéides est un événement reconnu et hautement estimé dans le milieu des affaires de la grande région de Québec et de la Chaudière-Appalaches. Il récompense les entreprises qui se sont démarquées au cours de l’année par leurs performances d’affaires exceptionnelles. 

Félicitations au professeur Hatvany ainsi qu’à tous ceux et celles qui ont collaboré à l’organisation de cet événement d’envergure pour la FFGG.

Pour en savoir plus: www.cciquebec.ca/fr/activites/prix-et-reconnaissance/fideides

Photo

Porc-épic d'Amérique: La grande traversée

12 mars 2019

Certains dispositifs installés aux abords des routes pour empêcher les mammifères de finir leurs jours sous les roues d’un véhicule ont parfois des répercussions fâcheuses. Ainsi, le risque de mortalité des mammifères serait plus élevé dans les sections situées aux extrémités de ces dispositifs que dans les sections non clôturées de la route 175, révèle une étude qui vient de paraître dans le Journal of Environmental Management.

Judith Plante et Jochen A. G. Jaeger, de l’Université Concordia, et André Desrochers, du Département des sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval et du Centre d’étude de la forêt, arrivent à ce constat après avoir analysé le risque de mortalité des mammifères de petite taille et de taille intermédiaire dans les zones clôturées ou non clôturées de la route qui traverse la réserve faunique des Laurentides.

Lisez l'article complet de Jean-Hamann >>


Extrait du texte de l'article de Jean Hamann paru dans lefil.
Photo de Sandy Brown Jensen.

Photo

Trois étudiants de la FFGG au tableau d'honneur!

12 mars 2019

Félicitations à Héloïse Barbel, Damien Mathis et Frédérick Lafrance qui ont reçu la distinction au Tableau d’honneur de la Faculté des études supérieures et postdoctorales en raison de l’excellence de leurs résultats scolaires dans le cadre de leur programme aux cycles supérieurs. Ils ont obtenu à l'unanimité des membres du jury des notes excellentes pour leur mémoire ou leur thèse.

Photo

Une équipe d'étudiants en géomatique de l'Université Laval a remporté la 3e place à la compétition nationale de géomatique en Alberta

25 février 2019

Nos deux équipes de trois avaient 6 heures pour proposer la meilleure solution géomatique face à une étude de cas bien précise (visionnez le reportage vidéo de Radio-Canada Alberta pour en apprendre plus sur le cas soumis!). Ils devaient ensuite la présenter devant un jury de 7 experts provenant du milieu académique et du milieu professionnel. Vincent Patenaude, William Pomerleau et Benjamin Lauzière sont montés sur le podium en remportant la 3e place sur les 13 équipes participantes! L'autre équipe de l'Université Laval composée de Jérémie Gladu, Michaël Pilon et Florent Boudreau ont quant à eux participé au reportage de Radio-Canada Alberta qui vise à démystifier la géomatique et à présenter leur défi dans la compétition. 

Pour plus de détails sur la compétition nationale de géomatique: 
https://www.facebook.com/nationalgeomaticscomp/
http://www.nationalgeomaticscomp.ca/schedule.html

Photo

Événement de l'année 2018

28 janvier 2019

M. Matthew Hatvany, professeur titulaire au Département de géographie de l'Université Laval, s'est vu décerner le prix Événement de l'année 2018 pour la tenue à Québec des Congrès régional de l'Union internationale de géographie, Congrès de l'Association canadienne des géographes et Congrès du Conseil national de l'enseignement géographique. Cet événement a attiré 1 300 participants au Centre des congrès de Québec, en août 2018, et a généré des retombées économiques de 3,3 M$ dans la région.

Événement de l'année 2018

crédit photo: Cercle des ambassadeurs

Photo

Des étudiants en génie du bois remportent les honneurs au 10e défi Cecobois

25 janvier 2019

Pour la 10e édition du Défi Cecobois, 50 étudiants des 1er, 2e et 3e cycles en génie civil, en génie du bois et en architecture de partout au Québec se sont donné rendez-vous à l’Université Laval pour relever un défi de taille : concevoir et construire une structure à l’échelle 1:25 d’une station vitrine du Réseau Express Métropolitain (REM), et ce, en utilisant uniquement le matériau bois. Les étudiants, répartis en dix équipes multidisciplinaires, disposaient de deux jours pour relever le défi. Des étudiants en génie du bois faisaient partie des équipes gagnantes!

  • Jean-Sébastien Lavoie, génie du bois, Université Laval - 1er prix dans l'équipe Orange
  • Xavier Gallant, génie du bois, Université Laval - 2e prix dans l'équipe Ciel
  • Benjamin Lirette, génie du bois, Université Laval - 2e prix dans l'équipe Ciel
  • Pierre-Olivier Gélinas, génie du bois, Université Laval - 3e prix dans l'équipe Bleu
  • Félix Boisvert, génie du bois, Université Laval - Mention dans l'équipe Mauve

Découvrez les différents projets et obtenez tous les détails des résultats du Défi Cecobois

Photo

Des drones pour étudier les oiseaux

24 janvier 2019

Les drones pourraient donner un coup de pouce aux chercheurs qui étudient des espèces fauniques vivant dans des habitats difficiles d’accès ou dangereux, mais il faudra attendre encore avant de leur confier certaines missions qui requièrent une grande précision. Voilà le constat qui se dégage d’une étude publiée dans la revue Drones par une équipe dirigée par André Desrochers, du Département des sciences du bois et de la forêt et du Centre d’étude de la forêt. Les chercheurs arrivent à cette conclusion après avoir testé la précision de relevés télémétriques effectués à partir d’un drone.

Le professeur Desrochers a eu l’idée de faire appel à des drones pour faciliter ses travaux de recherches sur la grive de Bicknell. Cet oiseau, qui a le statut d’espèce vulnérable au Québec, fréquente de jeunes forêts très denses où il est difficile de circuler à pied ou encore de vieilles forêts situées au sommet de montagnes ou sur des crêtes battues par les vents. «Trouver les nids de cet oiseau est un exercice pénible qui peut même être dangereux», résume le chercheur.

Lire la suite de l'article Des drones pour étudier les oiseaux, Le Fil, Jean Hamann

Photo: Peter Paton

Photo

Lancement de la nouvelle plateforme partagée GéoIndex

21 janvier 2019

«GéoIndex, la nouvelle plateforme partagée de données géospatiales des bibliothèques universitaires québécoises, voit le jour. Le lancement s’est fait le jeudi 17 janvier au quatrième étage de la Bibliothèque de l’Université Laval, près des locaux du Centre GéoStat. C’est à cet endroit qu’a commencé le développement de la plateforme en mars 2017, à partir d’une première version lancée en 2012. La période d’implantation se poursuivra jusqu’au mois d’avril.»

Lisez l'article complet paru dans lefil >>

Tiré de l'article de Yvon Larose, lefil, 17 janvier 2019
Photo: GéoIndex

Photo

Nouveau microprogramme de 2e cycle en agroforesterie

09 janvier 2019

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval est heureuse d’offrir à partir de l’automne 2019 un microprogramme de 2e cycle en agroforesterie qui comprend 4 cours de 3 crédits.  Ce microprogramme vous permettra d'acquérir des connaissances sur les aspects écologiques, socio-économiques, culturels et politiques de l'agroforesterie. Il s'adresse aux étudiants ou professionnels désirant acquérir des connaissances ou se spécialiser en agroforesterie. Cette formation apportera assurément une valeur ajoutée à votre parcours universitaire et professionnel!

Au terme de son programme, l'étudiant aura :

  • acquis et compris les principes de l'agroforesterie dans une perspective de développement durable;
  • représenté et analysé les dimensions biophysiques, technologiques, environnementales, politiques, économiques et sociales de l'agroforesterie en régions tropicale, subtropicale et tempérée;
  • examiné de façon critique, les pratiques d'utilisation des terres en regard des connaissances acquises sur l'agroforesterie, de façon à proposer des solutions agroforestières adaptées et durables, basées sur l'analyse systémique.

Vous pouvez dès maintenant déposer une demande d’admission et ce, jusqu’au 15 août.

Apprenez-en plus sur le microprogramme de 2e cycle en agroforesterie.

Pour information :

info@ffgg.ulaval.ca
418-656-7776