Photo

Polluantes, les bases en Antarctique?

08 juin 2022

Dermot Antoniades, professeur au Département de géographie de l’Université Laval et membre du Centre d’études nordiques, et son équipe ont mené des analyses sur des échantillons provenant de lacs à proximité de bases de recherche en Antarctique, démontrant ainsi l'impact de leurs activités sur les écosystèmes autrement vierges de cette région.

Ces résultats contribuent à conscientiser les occupants des différentes bases – Chiliens, Uruguayens, Argentins… – aux effets de l’utilisation des combustibles fossiles et suggèrent que l’utilisation d’énergies renouvelables non polluantes pourrait prévenir les conséquences négatives que les bases de recherche ou tout autre développement en milieux polaires font subir aux écosystèmes. Ces données peuvent s’appliquer aux régions subarctique et arctique québécoises, où des projets de développement économique sont en cours ou dans les cartons.

Lire le texte pblié à ce sujet sur le site web du Fonds de recherche du Québec

Photo
Retourner à la liste d'actualités