Photo

Antoine Cogulet, étudiant au doctorat en sciences du bois gagnant de la finale lavalloise au concours Ma thèse en 180 secondes

27 avril 2015

Antoine Cogulet, étudiant au doctorat en sciences du bois dans le cadre de la Chaire de recherche industrielle du CRSNG sur la construction écoresponsable en bois (CIRCERB) représentera l’Université Laval au concours Ma Thèse en 180 Secondes.

La Faculté des études supérieures et postdoctorales a tenu la finale lavalloise du concours « Ma thèse en 180 secondes » le 23 avril 2015, de 10 h à 14 h, à l’auditorium Jean-Paul-Tardif, du pavillon La Laurentienne. Le gagnant du niveau doctorat représentera l’Université Laval lors de la grande finale qui aura lieu dans le cadre du 83e Congrès de l’Acfas (Association francophone pour le savoir), le 27 mai 2015 à l’Université du Québec à Rimouski.

Samuel Gagnon, étudiant à la maîtrise en sciences géographique, a remporté le prix du public.

Geneviève Parent, stagiaire postdoctorale en génomique forestière, a reçu un prix pour sa participation à l’événement.

Très populaire dans les universités à travers le monde, « Ma thèse en 180 secondes » est un concours d’éloquence qui permet aux étudiants de cycles supérieurs de démontrer leurs aptitudes de communicateur et de vulgarisateur scientifique. Des finalistes sélectionnés par leur faculté doivent faire un exposé clair, concis et convaincant sur leur projet de recherche, en un maximum de trois minutes. Pour accompagner leur exposé, ils auront seulement droit à une diapositive PowerPoint.

Photo
Retourner à la liste d'actualités